Vous êtes ici

Contrôles et entretiens obligatoires (professionnels)

a. Entretien général 
b. Entretien des équipements 
c. Entretien du système de détection du CO et du NO2 
d. Entretien du séparateur d’hydrocarbures

a. Entretien général

  • Maintenez toujours le parking dans un bon état de propreté.
  • Vérifiez régulièrement le bon état des marquages au sol : emplacements, bandes cyclables, voies piétonnes, zones interdites …
  • Entretenez annuellement les dégagements et les accès : aménagements à l’entrée et à la sortie du parking, accès aux sorties de secours, accès aux extincteurs …

b. Entretien des équipements

  • Contrôlez et entretenez chaque année :
    • l’éclairage général et l’éclairage de sécurité ;
    • le système de ventilation : ventilateurs, conduites, gaines, ouvertures pour apports et rejets d’air, mécanismes de déclenchement ;
    • les moyens de lutte contre l’incendie : extincteurs, dévidoirs, sprincklage … 
    • les éventuels mécanismes sécurisés d’ouverture des portes.

c. Entretien du système de détection du CO et du NO2

  • Si un système de détection du CO ou de NO2 est imposé par votre permis :

Faites contrôler, calibrer et entretenir votre système de détection du CO et du NO2 par une personne compétente au moins une fois par an ou aussi souvent que le fabricant le recommande.

  • Conservez pendant 2 ans les attestations d’entretien et les factures, et tenez-les à disposition en cas de contrôle.
  • Si votre système est centralisé, conservez pendant 2 ans le récapitulatif annuel des dépassements de taux de CO ou de NO2 enregistrés par l’appareil de mesure.

d. Entretien du séparateur d’hydrocarbures 

Le séparateur d'hydrocarbures n'est plus retenu comme la meilleure technologie pour résoudre le problème des eaux usées rejetées à l'égout. Mais il se justifie encore dans certains cas, notamment pour les grands parkings où il y a beaucoup de mouvements. Nous analysons les dossiers au cas par cas, dans le cadre de l’étude d'incidences , pour déterminer la meilleure solution pour chaque parking.

La plupart du temps, nous n’imposons pas de séparateur d’hydrocarbures. Nous privilégions le nettoyage régulier, à sec ou humide, et l’utilisation de matériaux inertes pour absorber les fuites accidentelles de liquide. 

Date de mise à jour: 11/06/2021