Vous êtes ici

Entretiens et contrôles obligatoires des réservoirs et des bouteilles

a. Contrôles pour tous les types de gaz d’extinction
b. Contrôles particuliers pour les gaz d’extinction de type HFC
c. Contrôle après réparation de fuite

a. Contrôle pour tous les types de gaz d’extinction

  • Mettez en place un dispositif de contrôle permettant de détecter des dommages et des présomptions de fuites dans le système d’extinction automatique.

    Ce dispositif de contrôle peut être composé :

    1. d’un système de mesure de la pression (manomètres) ;
    2. d’un système de mesure de poids des conteneurs d’agent d’extinction (balance...) ;
    3. d’un système fixe de détection des fuites ;
    4. ou de tout autre dispositif.
  • Faites contrôler l’étanchéité de tout système d’extinction automatique nouvellement installé immédiatement après sa mise en service.
  • Ces contrôles doivent répondre à deux conditions:
    • le régime d’inspection répond aux normes ISO 14520 ou EN 15004 et
    • les équipements de protection contre l’incendie sont inspectés aussi souvent que le requiert la législation.
  • Faites obligatoirement contrôler le système au plus tard 6 mois après la mise en service :
    • lors de l’installation ou
    • après une modification importante.

b. Contrôle particulier pour les gaz d’extinction de type HFC

  • Contrôlez l’étanchéité des équipements qui contiennent des gaz à effet de serre fluorés dans des quantités ≥ à 5 tonnes équivalent CO2

    Les équipements hermétiquement scellés qui contiennent des gaz à effet de serre fluorés dans des quantités < 10 tonnes équivalent CO2 ne sont pas soumis aux contrôles d’étanchéité à condition que ces équipements soient :

    • hermétiquement scellés et
    • étiquetés comme tels.

 

Tableau reprenant les différentes fréquences pour la réalisation des contrôles d’étanchéité

 

Bouteilles et réservoirs des gaz d’extinction contenant des HFC

Charge des gaz à effet de serre fluorés

≥ 5 t -eq CO2

(hermétique ≥ 10 t-eq CO2)

≥ 50 t-eq CO2

≥ 500 t-eq CO2**

Sans système de détection des fuites approprié et en bon état de fonctionnement 12 mois  6 mois  3 mois
Avec un système de détection des fuites approprié et en bon état de fonctionnement* 24 mois  12 mois 6 mois

* Le bon fonctionnement des systèmes de détection des fuites doit être contrôlé tous les 12 mois.

** Pour les installations  ≥ 500 t équivalent CO2, un système de détection des fuites fixe est obligatoire

c. Contrôle après réparation de fuite

  • Faites réparer les fuites détectées le plus vite possible. Recherchez la cause de la fuite, dans la mesure du possible, pour éviter la récurrence.
  • Faites réaliser un nouveau contrôle d’étanchéité directement après la réparation.

Pour les installations contenant des HFC

  • Faites contrôler l'étanchéité dans le mois qui suit la réparation d'une fuite. Ce contrôle ne peut pas s'effectuer le jour de la réparation.
    Vous pourrez ainsi vérifier l'efficacité de la réparation.

 

Date de mise à jour: 04/12/2019