Vous êtes ici

Qualité de l’eau (professionnels)

a. Qualité et température de l’eau d’alimentation des bassins
b. Traitement de l’eau
c. Apport d’eau neuve et vidange des bassins

a. Qualité et température de l’eau d’alimentation des bassins

  • Alimentez vos installations à partir du réseau de distribution d’eau potable.
  • Si l’eau ne provient pas du réseau de distribution mais par exemple d’un pompage, elle doit avoir les mêmes qualités que l’eau potable.
  • La température de l’eau est ≤ 28°C pour les grands bassins et ≤ 30° Cpour les petits bassins.

b.  Traitement de l’eau

Dans tous les cas

  • Le traitement de l’eau de votre piscine comporte au minimum :
    • une préfiltration ;
    • une filtration ;
    • une oxydation associée à une désinfection ;
    • une correction du pH ;
    • un apport d’eau fraîche.
  • Prévoyez un système de contrôle des filtres. Chaque filtre est muni d’un dispositif qui : 

    Si vous n’avez pas de système de contrôle du colmatage et d’alarme, vous devez placer sur les filtres une paire de manomètres qui indiquent la pression à l’entrée et à la sortie de chaque filtre.

    Vous devez alors effectuer le colmatage des filtres en fonction de la perte de pression indiquée par le manomètre.

    • contrôle son colmatage et
    • déclenche une alarme si la perte de charge limite est atteinte.
  • La circulation de l’eau et sa filtration doivent fonctionner en permanence.
  • Le débit des filtres est ≥ 70% de celui d’un filtre propre. 

    Vous pouvez demander une dérogation concernant le débit des filtres. Dans ce cas, vous devez motiver votre demande en expliquant les mesures prises pour garantir une qualité de l’eau équivalente.

  • Le recyclage ou turn-over de l’eau des bassins est mesuré par un débitmètre. Il se fait complètement en :
    • 4h pour les grands bassins  > 1,5 m de profondeur ;
    • 90 minutes pour les petits bassins ≤ 1,5 m de profondeur ;
    • 20 minutes pour les pataugeoires ≤ 0,4 m de profondeur ;
  • Le volume d’eau recyclé par jour doit atteindre 3 m3 par baigneur.
  • Dégazez en continu l’eau des bassins qui comportent des jeux, par exemple des chutes et jets d’eau, des vagues… si le taux de chloramines dans l’air dépasse les normes.
  • Il est interdit d’injecter des produits chimiques directement dans les bassins.
  • Il est interdit d’utiliser dans l’eau des bassins des produits chimiques autres que ceux nécessaires à la désinfection ou à la correction du pH de l’eau.

    Vous pouvez utiliser des floculants ou coagulants avant la filtration.

  • Diluez au maximum les produits utilisés pour la correction du pH avant l’injection dans le circuit de filtration.
  • N’injectez pas l’acide et le produit désinfectant en même temps dans le circuit de l’eau. Éloignez ces injections au maximum.

Pour les désinfections à partir de chlore, d’hypochlorite ou d’ozone

  • L’eau des bassins doit répondre à des normes de qualité :
    • paramètres chimiques 
      Paramètres chimiques Méthodes Unités Valeurs Limites Valeurs recommandées

      pH
      Limite inférieure

      Limite supérieure
      Électrométrie Sorensen

      7,0

      7,6

       

      Chlore libre
      Limite inférieure

      Limite supérieure
      Colorimétrie (DPD, …) mg/l

      0,3

      1,5

      0,5

      1

      Chlore combiné : limite supérieure Colorimétrie (DPD, ...) calculé à partir de la mesure de chlore total mg/l

      0,8

      0,5
      Urée : limite supérieure

      Berthelot ou

      Diacétyle de monoxime
      mg/l 2,0 1
      Oxydabilité à chaud et en milieu acide (KMn04) : limite supérieure Titrimétrie au permanganate de potassium mg 02/l 5,0  

      Chlorure : limite supérieure

      Titrimétrie au nitrate d’argent mg Cl/l 800  

      Ozone

      (si vous utilisez un système complémentaire chlore-ozone)
        mg/l 0,05  
      Chloroforme

      Chromatographie en phase

      Gazeuse
      mg/l 0,1  
    • paramètres bactériologiques 
      Paramètres bactériologiques Méthodes

      Unité -

      bassin
      Maximales admissibles en bassin Unité -  pédiluves

      Maximales recommandées en

      bacs pédiluves
      Nombre total de colonies à 37°C et après 48 h Dénombrement après incorporation en gélose nombre /ml                     100                 nombre/ ml 1000
      Pseudomonas aeruginosa Dénombrement après filtration nombre /100 ml 0 nombre/50 ml 10
      Staphylocoques à coagulase positive Dénombrement après filtration nombre /100 ml 0 nombre/50 ml 10
      Streptocoques fécaux Dénombrement après filtration nombre /100 ml 0 nombre/50 ml 10
    • paramètres physiques 
      Paramètres physiques Valeurs impératives
      Transparence Vision du fond par un repère visible placé à la plus grande profondeur
      Pollution visible Aucune

      Couleur

      Aucune

Pour les procédés complémentaires au traitement par le chlore : ozone et lampes UV

  • Si vous utilisez un système complémentaire chlore-ozone, filtrez l’eau sur charbon actif pour capter l’ozone excédentaire avant de la renvoyer dans les bassins.
  • Si vous utilisez des chlore-lampes UV, vous devez :

Pour les procédés de désinfection sans chlore

  • Vous ne pouvez pas utiliser de procédé de désinfection sans chlore dans la Région de Bruxelles-Capitale. 

    Vous pouvez demander une dérogation. Dans ce cas, le système :

    • offre toutes les garanties de sécurité et de salubrité et
    • a été évalué et autorisé par la Santé Publique.

Pour les procédés de désinfection d’électrolyse de sel (NaCl)

  • Installez une ventilation adéquate pour éviter un risque d’explosion suite à une accumulation d’hydrogène dans le local.
  • Installez un dispositif d’aération actif pour évacuer l’hydrogène vers l’extérieur.
  • Adaptez vos installations électriques.
  • Ne prévoyez pas ce type de désinfection si votre piscine a des pics de fréquentation important, par exemple la visite d’écoles…

c. Apport d’eau neuve et vidange des bassins

  • Apportez de l’eau neuve dans les bassins pour respecter les valeurs de qualité de l’eau et de l’air.

    Généralement un apport de 30 l par jour et par baigneur permet de respecter les valeurs de qualité de l’eau.

  • Installez un ou plusieurs compteurs d’eau pour enregistrer les renouvellements journaliers.
  • Vidangez les bassins à une fréquence qui permet de respecter les valeurs de qualité de l’eau.
    Si votre installation comporte :
    • un petit bassin vidangez-le au moins une fois par an ou
    • une pataugeoire, vidangez-la au moins quatre fois par an.
Date de mise à jour: 08/04/2020