Vous êtes ici

Conception de votre piscine (professionnels)

a. Construction
b. Cabines
c. Installations sanitaires
d. Pédiluves

a.  Construction 

Si la piscine se trouve dans un bâtiment particulier, avec de grandes portées, faites vérifier que les structures portantes de stabilité ou les matériaux d’aménagement et leurs pièces d’assemblage :

  • ne sont pas sujet à la corrosion, que ce soit par nature ou par traitement ;
  • sont accessibles pour un examen visuel.
    Cet examen visuel doit avoir lieu pour la première fois au cours des 10 premières années d’exploitation puis tous les 5 ans.
    Faites-le réaliser par un bureau spécialisé en stabilité du bâtiment et conservez le rapport d’analyse.
  • Utilisez un revêtement imperméable, non sujet à corrosion et facilement lavable pour le sol, les plafonds et les parois de tous les locaux.
  • Utilisez des matériaux non sujets à corrosion et facilement lavables pour tous les aménagements internes comme les mains courantes, par exemple.
  • Évitez les angles vifs et les éléments saillants jusqu’à une hauteur de 2m à partir du sol ou munissez-les d’une protection amortissante.
  • Marquez visuellement les portes et parois transparentes. Prenez toutes les dispositions pour éviter les blessures du public en cas de bris.

b. Cabines

Pour les nouveaux projets

  • Vous devez obligatoirement prévoir une séparation nette entre les cheminements pieds nus et pieds chaussés.

    Vous pouvez aménager les vestiaires en cabines communes munies de deux portes opposées, l’une donnant sur le cheminement pieds chaussés et l’autre sur le cheminement pieds nus.

Pour les piscines existantes

Si la séparation des cheminements pieds nus et pieds chaussés est impossible, vous devez obligatoirement introduire une dérogation motivée à Bruxelles Environnement.

  • Mettez en place des mesures d’hygiènes équivalentes dans les zones mixtes, par exemple :
    • l’utilisation de chaussons et
    • le nettoyage et raclage très fréquents.

c. Installations sanitaires : toilettes et douches

  • Prenez toutes les mesures pour assurer le passage obligatoire aux toilettes et à la douche avant la baignade, surtout si votre établissement accueille des enfants :
    • aménagez l’espace pour faciliter ce passage ;
    • informez clairement les baigneurs et les responsables de groupes d’enfants ;
    • tenez un planning d’accueil des établissements scolaires : horaires d’accueil, nombre d’enfants, nombre d’accompagnateurs…

Les toilettes

  • Prévoyez des toilettes pour les baigneurs pieds nus proches de la piscine. Ces toilettes doivent être accrochées au mur.

    Les toilettes accrochées au mur sont obligatoires :

    • pour les nouvelles piscines et
    • lors de la rénovation des sanitaires pour les piscines existantes.
  • Installez suffisamment de toilettes pour les baigneurs pieds nus en fonction de la piscine exploitée :
    • le nombre de toilettes à installer est égal à la valeur de  fréquentation maximale divisée par 80, arrondi au nombre supérieur 

      Si vous exploitez une piscine < 200 m2 ,  vous pouvez demander une dérogation

    • un minimum de 3 toilettes sont réservées aux femmes et 3 toilettes réservées aux hommes ;
    • un espace de toilettes minimum est réservé aux personnes à mobilité réduite. 

      Si vous exploitez une piscine existante qui n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite, par la présence d’escaliers par exemple, vous ne devez pas prévoir de toilettes spéciales sauf si vous transformez la piscine.

  • Prévoyez un lavabo minimum par groupe de toilettes femmes et hommes.
  • Prévoyez des toilettes séparées pour les personnes chaussées.

Les douches

  • Les douches utilisent l’eau du réseau de distribution, soit tiède, soit froide.
  • L’eau tiède est produite par une installation de chauffage de l’eau qui porte l’eau à une température > 60°C si possible. Le mélange avec l’eau froide s’effectue le plus près possible de l’arrivée d’eau dans les douches.
  • Installez suffisamment de douches en fonction de la piscine exploitée :
    • le nombre de douches à prévoir  est égal à la valeur de fréquentation maximale divisée par 20 ; 

      Si vous exploitez une piscine < 200 m² vous pouvez demander une dérogation.

    • un minimum de 2 douches tièdes sont réservées aux femmes et 2 douches tièdes aux hommes.

d. Pédiluves

  • Installez obligatoirement un pédiluve dans le cheminement de la piscine pour contraindre les baigneurs à le traverser:
    • de préférence juste avant d’entrer dans la piscine ;
    • entre les toilettes et la piscine.
  • Nettoyez et vidangez les pédiluves au moins une fois par jour.
  • Alimentez les pédiluves en eau courante et désinfectante qui ne peut être recyclée.
  • Respectez la teneur en désinfectant prévue par les paramètres bactériologiques.
Date de mise à jour: 08/04/2020